Potins de la semaine (N°625)

Soutien À défaut d’avoir réussi à conserver son groupe GRAM au conseil municipal de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert peut (encore) compter sur le soutien de sa camarade Isabelle Granjon. En bonne communiste un peu nostalgique des grands mouvements si chers à la CGT, cette dernière semble se régaler dès qu’elle peut glisser le mot


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés