Il l’a dit !

De  Maître Etienne Tête expliquant les roueries de l’héritage Hallyday : “Aux États-Unis, la personne décédée peut de son vivant désigner librement ses héritiers”. Reste à savoir si Johnny Hallyday est décédé de son vivant.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés