Réveillé à l’heure du laitier, le maire de Lyon peine à se rendormir

Détournement de fonds publics, perquisition, Parquet national financier, emploi fictif… On ne sait si l’affaire Meriem Nouri peut déboucher sur une mise en cause pénale du maire de Lyon. Pour Gérard Collomb, le péril vient d’ailleurs. Ce sont les termes employés qui représentent le principal danger. Surtout au moment où


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés