La rentrée des minikeums

Toute ressemblance serait la fille d’une coïncidence C’est la rentrée. Dans la cour de l’école Edouard Herriot, la directrice fait l’appel. Le petit Gégé et le petit Kim sont arrivés les premiers, en culottes courtes à force de se tailler des shorts entre eux. Ils ont leur tête des mauvais


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés