Région : Andréa Kotarac, un élu pas très « recommandé »

La démission bidon de l’insoumis désormais soutien du Rassemblement National Plus de deux mois après sa démission largement médiatisée, Andrea Kotarac est toujours conseiller régional. Pourtant, au moment où il claque la porte de la France Insoumise pour faire allégeance au parti de Marine Le Pen qu’il a soutenu pour


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés