Patrice Verchère s’intéresse à la COR présidée aujourd’hui par Michel Mercier

Les yeux fixés sur les enjeux politiques de la ville de Lyon et la Métropole, on a un peu trop tendance à oublier que d’autres batailles d’importance se préparent ailleurs dans le département. Tel est notamment le cas pour la future présidence de la COR (Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien).


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés