Mon Cher Ami,

Surtout soyez prudent. Ne vous aventurez pas le dernier samedi de ce mois à vouloir parcourir les rues de votre bonne ville à bord de votre carrosse dont les puissants chevaux provoquent l’admiration des dames. Tous les cabriolets, les berlines, les fiacres et autres voitures hippomobiles seront interdites de circulation


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés