Collomb-Kimelfeld : 1 partout

Sollicité par Thomas Rudigoz pour qu’il apporte son soutien à David Kimelfeld, le vieux centriste Jean-Marc Roumilhac résume bien l’état d’esprit de nombre de Lyonnais quand il lui répond : « Je suis quelque peu dans le brouillard et l’expectative dans ce combat fratricide que se livrent Gérard Collomb et David Kimelfed.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés