Coup de bâton

Donné avec un bâton mou par Hubert Julien-Laferrière et dix autre députés LREM qui refusent de remettre en cause d’aide médicale d’urgence, ou alors pas trop, ou bien pas comme ça ou même pas si vite. Selon leur communiqué :  “ils ne sauraient accepter de dévoyer ce devoir en légiférant


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés