Le coup de gueule de la Mère Léa

Le menu dédié à cette Mère lyonnaise est gâché par un tablier de sapeur indigne On imagine ce que Léa Bidaut, décédée en 1996, aurait pensé de La Mère Léa, restaurant que viennent d’ouvrir Christian Morel et ses deux associés, Christian Têtedoie et Didier Jaillet. Déjà propriétaires de La voûte-Chez


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés