Auto-pince-fesse au Club de la Presse

Jeudi soir se tenait la grande assemblée générale annuelle

Au 5 de la rue Pizay on se fait scrupuleusement vérifier le pedigree avant d’entrer dans la salle des délibérations. Bref : le salon des conférences de presse, où l’on a disposé des chaises à trous, rouges et noires, en rangs et en vagues concentriques.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner