LR : deux ans pour tenter de reconquérir localement son électorat

Il fut un temps, pas si lointain, où le site Internet des Républicains du Rhône affichait fièrement le nombre de ses militants à jour de cotisation. Aujourd’hui, le chiffre a disparu. Il est vrai que les Républicains (comme la plupart des partis traditionnels) sont victimes de la désaffection des militants. Selon diverses sources, il en resterait à peine 3 000 dans le département alors qu’il fut un temps où l’on frisait les 10 000.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner