La Martinière retrouve ses halles

Epicerie bio et restauration pour tous : Nathalie Perrin-Gilbert est en passe de réussir son pari

On n’y croyait plus ! Fin novembre, la réouverture des Halles de la Martinière a mis fin au combat de dix-sept ans qui a vu le petit David (les habitants du 1er arrondissement et leur maire Nathalie Perrin-Gilbert) faire plier le Goliath de la mairie centrale. Après un mois d’ouverture, Axel Hernandez, responsable du pôle restauration (baptisé « food court » pour faire branchouille) se félicite du succès : « Les prévisions d’affluence sont dépassées » affirme-t-il.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner