Polémique autour du nom de Susan Sontag

Au dernier conseil municipal, le maire du 2e Denis Broliquier déclenche une véritable bataille de rues

Au départ, tout avait pourtant bien commencé. Droite et gauche réunies semblaient parfaitement d’accord pour approuver sans réserve les nouvelles dénominations de rues proposées par l’adjoint Jean-Yves Sécheresse. On imagine que, s’il avait été présent, Gérard Collomb qui pratiquait autrefois la navigation à la voile n’aurait pas manqué de se réjouir que la passerelle piétonne qui enjambe la darse porte désormais le nom de l’exceptionnelle navigatrice que fut Florence Arthaud. Seules les mauvais esprits imagineront que son successeur à la ville Georges Képénékian a voulu rendre ainsi hommage aux incontestables talents de louvoyeur politique de l’actuel ministre de l’Intérieur. 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner