A 45 : Imberton et Wauquiez sourds aux conseil du préfet

N’en déplaise au président de la Chambre de commerce, Emmanuel Imberton et à son pote, Laurent Wauquiez, leur bonne entente ne réussit pas à tous les coups. S’ils ont effectivement sauvé le Musée des tissus, ils se sont en revanche bel et bien plantés en ce qui concerne le projet de l’A45.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner