Mineurs isolés : de la place à Saint-Clément-les-Places

On le sait, tous les départements français (y compris la Métropole de Lyon) doivent faire face à une véritable explosion du nombre de MNA (mineurs non accompagnés) qu’ils sont tenus d’accueillir et d’héberger sur leur territoire. Entre le logement, la nourriture et l’entretien, chaque jeune coûte quelque 50 000 euros par an essentiellement à la charge des départements.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner