Métrople : le groupe Synergie que  préside Grivel au bord de la rupture

À la Métropole de Lyon, l’ambiance est morose. Certains membres de l’exécutif ne se font guère d’illusions. Ils s’attendent à ce que, d’ici quelques semaines, le président du groupe Synergie Marc Grivel mette sa menace à exécution et quitte son poste de premier vice-président. 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner