LES POTINS DE LA SEMAINE

Habile

Étienne Blanc ne manque pas d’habilité. Dans l’interview qu’il a donnée à Lyon Capitale, il se garde bien de taper sur ses (ex) amis politiques qui, tels Richard Brumm ou Fouziya Bouzerda, ont cédé aux sirènes de Gérard Collomb pour un poste d’adjoint. D’où cette réponse : « Je ne leur en veux pas (à Brumm et Bouzerda). Quand on vous propose
des responsabilités en changeant de camp, vous pouvez construire des carrières politiques et occuper des fonctions politiques qui ne vous auraient pas été proposées ». Voilà au moins qui est clair. Si certains soutiens de Collomb veulentdemain rallier Blanc, ils auront droit à une belle récompense.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner