LPA : Pelaez rêve de relier les parcs Antonin Poncet et Bellecour

Il rappelle que le parking Bellecour ne rapporte quasiment rien à la ville

À la tête de LPA (Lyon Parc Auto) depuis les dernières élections municipales, Louis Pelaez n’est pas du genre à se contenter de jouer les présidents aussi sages que discrets ; pas plus qu’il se contente de présider de temps à autre une réunion en laissant à d’autres le soin de diriger la boutique. Peu après sa nomination, il a provoqué quelques remous en dézinguant ses prédécesseurs, évoquant le désintérêt de l’un (Jean-Louis Touraine) et l’absentéisme de l’autre (Christian Philip). Plus récemment, il a poussé sans ménagement vers la retraite le directeur général François Gindre.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner