Déplacements : Gourgeon  veut faire tomber les barrières

L’élu plaide pour une cogestion Région-Métropole des transports en commun

Qu’importe qu’il siège dans l’opposition ! Le centriste Christophe Geourjon n’est pas du genre à rester les deux bras croisés en regardant passer les trains ; pas question pour lui d’attendre le jour où les urnes lui souriront et où les électeurs le chargeront de mettre en application les idées qu’il défend. Quand certains (ou certaine) changent de casaque au moment des élections pour décrocher un poste d’adjoint ou une présidence, lui est tout prêt à refiler gratis ses idées à ses adversaires. On est tenté de le croire quand il explique avec un brin de naïveté n’être animé que du seul souci de l’intérêt général. Et se moquer éperdument que d’autres que lui en tirent les bénéfices politiques.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner