Intégrer une future coopération Région-Métropole dans la loi d’orientation sur les mobilités

35 communes de la Métropole sont desservies par le réseau TER

Qui ne tente rien n’a rien. Christophe Geourjon est un adepte de ce principe. Pour faire avancer ses idées, il n’hésite pas à miser sur l’introduction dans la future loi d’orientation sur les mobilités que prépare le gouvernement.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner