“Télécom Polissonnes”, dépannages en tous genres

Comment redresser un call center qui bat de l’aile

Bon ben voilà, il y a deux bureaux côte à côte avec des téléphones posés dessus, on doit être dans un cabinet d’assurances, ou pire : chez des comptables (pardon, Christophe !). Une fille un peu mémère fait le ménage, sans grande conviction, le manche à balai n’est peut-être pas son ustensile préféré. Voilà le téléphone qui sonne, un client ?  Bendidonc, on s’en occupe drôlement bien des clients, ici. On peut dire qu’on fait tout pour les soulager. Des bruitages, des mimiques, des encouragements de coach sportif…

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner