Bruno Bonnell : une cabale contre Kabalo

Pas de jaloux !

À Villeurbanne, la droite n’a pas le monopole de la folie collective. Les macronistes n’ont rien à leur envier. Entre l’actuel premier adjoint Prosper Kabalo et le député Bruno Bonnell, le torchon brûle presque comme une forêt australienne. Officiellement investi par La République En Marche (LREM), le premier brigue la mairie. Visiblement, cela ne lui suffit pas. Même si personne (ou presque) ne s’est encore rendu compte qu’il est en campagne municipale, Kabalo veut également mener la liste villeurbannaise pour la Métropole. C’est là que Bonnell a vu rouge. Lui aussi brigue cette même place. Il était d’ailleurs lundi à Paris pour rencontrer le Président de la République et tenter d’obtenir l’investiture officielle  de LREM.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner