Kimelfeld présente ses voeux à la presse

Dans un long marathon pour distribuer des grâces

Il ne faut pas essayer de suivre David Kimelfeld à vélo, en ce moment. Sa tournée des voeux passe par toutes les communes, on dirait qu’il en profite pour faire le recensement. Et tout cela sans aucune arrière-pensée électorale, il veut le bonheur des gens, c’est tout. Mardi 14, il conviait la presse lyonnaise au HO 36, une sorte d’auberge de jeunesse améliorée qui a eu les honneurs du Petit Paumé et s’en est mordu le doigts. En attendant que la cérémonie commence, on nous propose des soft drinks. Comme on a arrêté ce genre de boissons à l’âge de huit ans, on préfère patienter.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner