Collomb présente ses voeux à la presse…

….avec un brin de verdure

Dans le salon rouge de l’Hôtel de Ville, il règne une ambiance de  vente aux enchères avec liquidation. En attendant le maître des lieux, chacun fait semblant d’évaluer les meubles, de toiser les bibelots, d’arpenter le terrain, tout en sachant qu’il y a peu de chances que le coup de marteau final soit en sa faveur. De vieilles gloires de la presse lyonnaise sont là aussi, pour rien au monde elles ne rateraient un vide-grenier, la dernière occasion de voir Collomb encore accroché à ses rideaux. L’an prochain, ce ne sera plus lui.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner