Yka, petit bout de Pérou

L’annexe du Miraflorès donne un (tout petit) aperçu de la gastronomie péruvienne

La gastronomie du Pérou déboule à Lyon dans un tir aussi nourri que celui des bistrots japonais. Le culte du ceviche (poisson cuit dans une marinade au citron vert, herbes et piment) se pratique désormais un peu partout : à la Cevichela et au tout nouveau Krioya dans le 7è, à la Perle noire et à l’Empanaderia dans le 1er. Sans compter les restaurants, bars à cocktails et autres lieux de perdition entichés de ceviche.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner