Les Attablés, paysans affûtés

Une cuisine réjouissante combinant plats de terroir et retours de voyage

Renifler les casseroles de la Mère Brazier quand on a 13 ans, rien de tel pour tomber dans la marmite ! Matthieu Franc s‘en souviendra toute sa vie. En 2003, à la fin de ce « stage découverte en entreprise », il a informé ses parents que sa vocation de cuisinier était ferme et définitive. Promesse tenue : il a cuisiné à La voûte-Chez Léa, à la Brunoise puis chez Tartuffo et Veronatuti. À 29 ans, il était temps de s’installer : c’est ce qu’il a fait en avril dernier en ouvrant Les Attablés. Où il s’en donne à cœur joie avec « une cuisine paysanne affûtée » concoctée avec un autre chef, Mederic Pierrot, passé par le Mondrian et rencontré à Veronatuti.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner