Non, Le Michelin ne fait pas la gueule à Lyon !

Le séisme bocusien ne doit pas cacher que Bibendum a bien servi les Lyonnais ces dernières années 

 En 2020 plus encore que l’an dernier, l’univers lyonnais de la gastronomie vitupère contre Le Guide Michelin. L’affront fait à Bocuse, après ceux de 2019 à Guy Lassausaie et à Pierre Orsi, amplifie le sentiment que Lyon n’est plus reconnue à sa juste valeur. Trônant sur l’image d’Épinal de Lyon capitale mondiale de gastronomie, les Lyonnais ont des aigreurs d’estomac. Comme si la tradition confinée dans l’immobilité devait être un synonyme éternel de la qualité et du mérite.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner