Quand les Verts parlent en prose

Comment ils communiquent leur programme

Pas de surprise dans l’utilisation des couleurs, ce sont le bleu et le vert, les deux qui signifient l’écologie. Un peu plus dans le caractère très impersonnel des illustrations. En dehors de la photo du candidat tête de liste Bruno Bernard et de la galerie des municipales en fin de site qui rassemble les portraits de : Grégory Doucet, Béatrice Vessiller, Jean-Charles Kohlhaas, le reste des pages est très impersonnel, rien de vivant, du texte, avec quelquefois des plans de réseau extrêmement précis.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner