Élections métropolitaines : dans le maquis des noms des listes

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. On sait déjà que les électeurs n’ont pas encore bien compris que les 15 et 22 mars prochain, il leur faudra voter deux fois, pour les Municipales et pour les Métropolitaines. Histoire de ne pas leur faciliter la tâche, on découvre que les listes des différents candidats à la présidence de la Métropole ne portent pas toutes le même nom en fonction des circonscriptions.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner