Quelle légitimité pour le prochain maire de Lyon ?

Depuis plusieurs semaines, les sondages se suivent et ne se
ressemblent pas. Habituellement, les différences entre les divers
instituts se situent plutôt à la marge. Cette fois, rien de tel. Qu’il
s’agisse de l’ordre d’arrivée ou des chiffres annoncés, il existe un
véritable abîme entre les différentes études. Si les Verts sont à peu
près partout crédités d’un score proche de 20%, il en va bien
différemment pour Étienne Blanc d’un côté et le duo Collomb-Cucherat
de l’autre.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner