Le Progrès publie un sondage relayé par un proche de Gérard Collomb

 Il fut un temps pas si lointain où Le Progrès n’aurait jamais accepté de jouer les petits télégraphistes d’un candidat quel qu’il soit. Ce temps est bel et bien révolu. Il suffit pour s’en convaincre de raconter les dessous de la publication dimanche du sondage Ifop que son commanditaire a refilé au quotidien.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner