Mon Cher Ami,

Mais quelle mouche a donc piqué l’abbé Philippe Ancian ? Depuis quelques jours, le patron de l’équipe lyonnaise de balle au pied a pourtant toutes les raisons de se réjouir. Après l’avoir boudé semaine après semaine, les dieux du stade semblent revenus à de meilleurs sentiments à son égard. Son équipe vient de remporter coup sur coup deux magnifiques victoires, contre les joueurs de la capitale de la dynastie des Savoie d’abord et ce dimanche dernier contre les ennemis jurés que sont les voisins stéphanois.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner