LPA : Pelaez prévoit 4 M€ de pertes cette année

La crise n’a pas épargné Lyon Parc Auto. La société que préside Louis Pelaez a été touchée de plein fouet dans l’ensemble de ses activités. Suite au confinement, ses parcs se sont retrouvés quasiment à l’arrêt. Les recettes liées à la fréquentation horaire des parcs sont passées d’un million d’euros de chiffre d’affaires par semaine à (presque) zéro. Le service d’auto-partage a été suspendu. En outre, du fait de la mise en gratuité du stationnement sur voirie à Lyon et Villeurbanne, il en a été de même pour l’activité liée à la collecte et au tri des recettes et à la maintenance des horodateurs.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner