Trottinettes : vues de Dott, elles sont pas mal

Connaissant notre goût pour les calembours parfois drolatiques et les jeux de mots hasardeux, Les Potins ne pouvaient résister à reprendre la formule utilisée en son temps par Boni de Castellane parlant de son épouse aussi richissime que peu gracieuse : « Vue de dot, elle n’est pas mal ».
En ce qui concerne les trottinettes, l’opérateur Dott a quelques atouts à faire valoir sur ses concurrents. Ce n’est pas un hasard s’il est l’un des quatre opérateurs retenus par la ville de Lyon dans le cadre de son appel à projet. Il s’agit de choisir au final deux sociétés qui pourront à partir du 1er septembre exploiter des trottinettes à Lyon. L’audition des candidats a été réalisée cette semaine avec l’objectif d’une décision qui devrait intervenir d’ici quelques jours.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner