Bruno Bernard- Grégory Doucet : deux styles et deux parcours diamétralement opposés

Ces deux là réussiront-ils à s’entendre dans la durée ? Sur le papier, Grégory Doucet et Bruno Bernard apparaissent comme deux bons camarades de parti qui se sont répartis les rôles : au premier la mairie de Lyon, le second se « contentant » de la présidence de la Métropole.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner