Mercis…

Les Potins, c’est fini maintenant. Ils n’ont pas résisté à leurs propres difficultés et à la crise de la presse.

Un journal, c’est toute une équipe. 

Depuis quinze ans, les Potins ont existé grâce à tout le travail qui s’est réuni autour d’eux. 

En tout premier lieu Gérard Angel, bien sûr, qui a fondé ce journal en 2005, mais aussi : 

Les journalistes :

Jérôme Deruy, Alexandre Buisine.

Les chroniqueurs :

Harry Covert un des plus scrupuleux gastronomes de la ville. 

Fléchon, et ses petit épigrammes en vers. 

Gérard Corneloup

Les dessinateurs de presse :

Patrick Fiche et Alain Castillon

Ils ont su croquer les figures lyonnaises au  gré de leurs apparitions et disparitions. Avoir sa caricature dans les Potins c’était un signe de reconnaissance. Les hors-séries annuels permettaient de garder trace des meilleurs dessins de la saison. 

Les maquettistes :

Sandrine Reverdy, Sylvie Milczach

Elles confectionnent le journal chaque semaine. 

Et les imprimeurs qui nous ont soutenu même dans les moments difficiles, IPS et Dupli, puis Rotimpres et maintenant Franche Comté Impressions

Merci à Bathilde Dalloz qui s’est occupée pendant longtemps de l’administration. 

Merci à tous ceux qui ont filé un coup de main quand il s’agissait de distribuer 3000 albums de caricatures en deux jours. 

Aux fournisseurs et aux partenaires. 

Merci à eux, merci à vous, nos “victimes” favorites de nous avoir fourni tellement de matière pour remplir nos douze pages hebdomadaires. 

Pierre Gandonnière

Directeur de Publication